France : Flamanville : 4ème incident déclaré en deux semaines, à un mois du redémarrage | Sortir Du Nucléaire

1 month ago 1095

Quatrième évènement significatif pour la sûreté déclaré en moins de 2 semaines par le site nucléaire EDF de Flamanville (Normandie).
Un erreur faite lors d'un changement de moteur en 1999 vient juste d'être découverte.
Une pompe essentielle au refroidissement en cas de coupure de courant n'aurait pas fonctionné plus de 10 minute.

Arrêté depuis janvier 2019 et septembre 2019, le redémarrage des deux réacteurs nucléaires est prévu pour fin octobre 2020Un temps d’arrêt exceptionnellement long, nécessaire pour remettre en état le site dont la gestion a gravement manquée de rigueur ces dernières années. Difficultés depuis mi-2018, déficiences dans la maîtrise des gestes techniques, nombre élevé d’événements significatifs liés à des défauts de maintenance et des défauts de surveillance des prestataires, mauvaise maîtrise de certaines opérations de maintenance, qualité insuffisante des documents transmis à l’ASN... L’Autorité a demandé à EDF d’améliorer la maintenance, la surveillance et la sûreté de son site nucléaire [1]. Dont certains équipements étaient dans un état de délabrement avancé, à tel point que l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN), bras technique de l’ASN, jugeait la situation "très préoccupante".

Déclaration d’un événement sûreté de niveau 1 concernant la détection du sous-dimensionnement de la protection électrique d’une pompe lors de la réalisation d’une modification

Publié le 28/09/2020

- Des accidents nucléaires partout / , , ,


RELATED


Nucléaire. Un nouvel incident de niveau 1 à EDF Flamanville

Depuis le début de l’année 2020 à la centrale nucléaire de Flamanville (Manche), les incidents de niveau 1 se multiplient. Cette fois, une pompe assurant le refroidissement du circuit primaire a dysfonctionné, le 25 juin 2020. Le site est placé depuis un an sous surveillance renforcée de l’Autorité de sûreté nucléaire.



Nucléaire : un nouvel incident de niveau 1 à la centrale de Flamanville

Un nouvel incident de niveau 1 (échelle Ines) a été signalé sur la centrale de Flamanville le 25 juin 2020 lors d'un essai annuel d'une pompe.

L'incident sur la centrale de Flamanville a été déclaré à  l’Autorité de sûreté nucléaire





Read Entire Article