La barbarie a bon dos

1 month ago 24

La cause est entendue : Salman Rushdie, frappé à plusieurs reprises au cou, à l’abdomen et au bras par un fanatique religieux, alors qu’il s’apprêtait à donner une conférence, a été victime de « la barbarie ». C’est le coupable le plus communément désigné par celles et ceux qui, avec plus ou moins de fermeté, ont condamné […]

L’article La barbarie a bon dos est apparu en premier sur Charlie Hebdo.

Read Entire Article