Manipulation médiatique au service de la corrida

1 month ago 11

❌ Le site Ladepeche a publié fin juillet un article prétendant que la fin de la corrida provoquerai une catastrophe écologique.

On va résumer l’idée saugrenue du journaliste :
➡Ne pouvant plus se faire de profit en vendant des taureaux à destination de la tuerie des arènes, les éleveurs devraient donc revendre leurs terres à des industriels qui s’empresseraient d’y développer des élevages intensifs ou des monocultures (oliviers) à la place.
Heureusement, le journaliste s’est retenu d’accuser directement les vegans et leurs salades à l’huile d’olive, d’être les vrais responsables de l’érosion des sols et du modèle agricole contemporain.

On voit ici toute la malhonnêteté intellectuelle de ce genre de journaliste au service du monde de la tauromachie, qui n’hésite pas à instrumentaliser l’urgence écologique dans un argumentaire foireux.
On attend un article qui nous explique en quoi la corrida agit pour la protection animale. 🐾 👍🏼

🔪 La tauromachie, tout comme la chasse, est une pratique archaïque largement mise en avant dans la culture locale, un vestige du passé qui n’a aucune justification à notre époque, et qui survit grâce aux aides financières, et à un large soutien des grands médias et des élites politiques et culturelles.
Avec des lois qui les protègent et une publicité offerte gratuitement, ce petit monde impose sa vision de la relation humain/nature face au reste de la société.

🐂 Comme de nombreux secteurs économiques et culturels, la pandémie de covid19 a amené l’annulation des corridas pour l’été, ce qui est une très bonne nouvelle pour les taureaux.
La solution la plus logique pour ces éleveurs « passionnés » de taureaux seraient donc d’être subventionnés pour faire de ces zones des sanctuaires, afin de laisser vivre les taureaux dans des zones semi-sauvages protégées, et garantir aux éleveurs un salaire en échange de bons soins, en collaboration avec des scientifiques et des naturalistes formés.

🚜 Au final, si cet article tente de reporter très grossièrement la faute sur les anti-corridas, et par extension sur les vegans (nouveaux bouc-émissaires de tous les conservateurs et réactionnaires) il décrit parfaitement bien la logique capitaliste et le problème de l’artificialisation des terres.
Ce système économique est profondément incompatible avec l’écologie et la protection des animaux, car il n’y a de la place que pour la marchandisation en vue de faire du profit, que ce soit avec une exploitation agricole impactant lourdement l’environnement, ou la création d’une zone commerciale et ses parkings bétonnés.

Pour que l’argument économique ne soit plus un chantage au maintien sous perfusion de l’exploitation animale, pour que l’écologie soit synonyme de progrès et non de retour à un passé idéalisé, pour trouver un juste équilibre entre production de ressources et respect des écosystèmes, dépassons le capitalisme, bâtissons l’éco-socialisme.
🚩🌍

L’article : https://www.ladepeche.fr/…/la-disparition-des-corridas-entr…

L’article Manipulation médiatique au service de la corrida est apparu en premier sur Eco Défense.

Read Entire Article