Maroc : la grève de la faim, l’ultime recours des journalistes confrontés à une justice arbitraire

3 weeks ago 9

Actualités
Détenus provisoirement depuis des mois, deux journalistes marocains, Omar Radi et Suleiman Raissouni, observent actuellement une grève de la faim pour demander leur libération. Reporters sans frontières (RSF) appelle les autorités à mettre un terme aux procédures arbitraires et abusives qui poussent les journalistes à mettre leur vie en danger.

L’un est en détention préventive depuis huit mois, l’autre depuis près d’un an. Les deux sont poursuivis pour des affaires sans lien avec leur activité journalistique et clament leur innocence.

Read Entire Article