« Quatre mois après le début de l’invasion de l’Ukraine, le point de non-retour est atteint entre l’Alliance atlantique et la Russie »

1 month ago 30

Les dirigeants de l’OTAN se réunissent à Madrid dans un contexte géostratégique radicalement bouleversé. Le tournant actuel de la guerre, qui paraît favoriser la Russie, les contraint à des choix draconiens, analyse Sylvie Kauffmann, éditorialiste au « Monde », dans sa chronique.
Read Entire Article